Les paroles de « Maman les p’tits bateaux »

Maman les p’tits bateaux
Qui vont sur l’eau ont-ils des jambes ?
Mais oui mon gros béta
S’ils n’en avaient pas
Ils ne march’raient pas !

Va quand tu seras grand
Tu sauras comment faire
Pour lutter vaillamment
Contre la mer et l’vent

Maman les p’tits bateaux
Qui vont sur l’eau ont-ils une tête ?
Mais oui mon gros béta
S’ils n’en avaient pas
Ils ne nageraient pas !

Va quand tu seras grand
Tu feras l’tour du monde
Sur un vaisseau puissant
Marchant au command’ment

Maman les p’tits bateaux
Qui vont sur l’eau ont-ils des ailes ?
Mais oui mon gros béta
S’ils n’en avaient pas
Ils ne dans’raient pas !

Va quand tu seras grand
Même au bout de la terre
Tu reviendras sûrement
Embrasser ta maman

Maman comme les mat’lots
Voguant sur l’eau
Loin de leur mère
Oui, je reviendrai sûrement
Et tendrement j’embrasserai Maman
Allons, Allons, Allons
Allons à la rivière
Allons, Allons, Allons
Pour pécher les poissons

Maman les p’tits bateaux
Qui vont sur l’eau ont-ils des jambes ?
Mais oui mon gros béta
S’ils n’en avaient pas
Ils ne march’raient pas !

EN SAVOIR PLUS

« Maman les p’tits bateaux » est une comptine enfantine française d’origine sans doute récente (la première référence trouvé est dans un albums illustrés par Maurice Boutet de Monvel vers 1920. Les paroles et la musique sont du domaine public. La mélodie du premier couplet peut rappeler le mouvement des vagues. Le changement d’air du deuxième fait qu’il est souvent oublié. Il est rapporté que c’est en entendant son fils fredonner cette comptine que Pierre Valton eut l’idée du nom « Petit Bateau » pour sa marque de sous-vêtements. Le titre du film « Papa les p’tits bateaux » de Nelly Kaplan parodie la comptine.

Les commentaires sont clos