Les paroles de « Une souris verte »

Une souris verte
Qui courait dans l’herbe
Je l’attrape par la queue,
Je la montre à ces messieurs
Ces messieurs me disent :
Trempez-la dans l’huile,
Trempez-la dans l’eau,
Ça fera un escargot
Tout chaud.
Je la mets dans un tiroir,
Elle me dit qu’il fait trop noir
Je la mets dans mon chapeau,
Elle me dit qu’il fait trop chaud

EN SAVOIR PLUS

« Une souris verte » est une chanson enfantine étrange, improprement qualifiée souvent de comptine, très connue en France mais dont l’origine est incertaine.

Cette chanson anonyme, très connue dans toutes les régions de France et dans plusieurs pays francophones, paraît remonter à la fin du du XVIIème siècle ou au commencement du XVIIIème siècle.

Les paroles dateraient de la guerre de Vendée qui a eu lieu au XVIIIème siècle, au cours de la Révolution française, et plus particulièrement pendant la Première République.

La « Souris verte », personnage héros de la chanson, serait un officier vendéen, capturé par un soldat républicain. Ce dernier le présente à ses supérieurs, puis s’ensuit la torture et la mise à mort du prisonnier. Le soldat est ensuite récompensé par une pièce de monnaie.

Il existe de nombreuses variantes pour la fin qui auraient été ajoutée au cours du temps et dont les versions dépendraient de leurs régions d’origine respectives.

Les commentaires sont clos