Les paroles de « Petit Papa Noël »

C’est la belle nuit de Noël
La neige étend son manteau blanc
Et les yeux levés vers le ciel
A genoux, les petits enfants
Avant de fermer les paupières
Font une dernière prière.

Petit papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N’oublie pas mon petit soulier.
Mais avant de partir
Il faudra bien te couvrir
Dehors tu vas avoir si froid
C’est un peu a cause de moi.

Le marchand de sable est passe
Les enfants vont faire dodo
Et tu vas pouvoir commencer
Avec ta hotte sur le dos
Au son des cloches des eglises
Ta distribution de surprises.

[Refrain]

Il me tarde que le jour se leve
Pour voir si tu m’as apporte
Tous les beaux joujoux que je vois en reve
Et que je t’ai commandes.

[Refrain]

Et quand tu seras sur ton beau nuage
Viens d’abord sur notre maison
Je n’ai pas été tous les jours très sage
Mais j’en demande pardon.

[Refrain]

EN SAVOIR PLUS

« Petit Papa Noël » est un chanson populaire sur le thème de Noël, dans laquelle un enfant s’adresse au Père Noël le soir du réveillon de Noël avant de s’endormir. Elle a été écrite par Raymond Vinci et la musique a été composé par Henri Martinet. Ce dernier s’est inspiré d’une oeuvre de Dmitri Bortnianski « Tiebe Paiom », dont les mesures 6 à 9 de la partie « ténor » sont le thème du refrain de « Petit Papa Noël ».

« Petit Papa Noël » est interprétée pour la première fois en 1946 par Tino Rossi, dans la scène finale du film Destins de Richard Pottier. C’est Tino Rossi qui l’avait choisie. Bien que plusieurs artistes ont chanté cette chanson, essentiellement des artistes francophones pour enfants comme Chantal Goya, Dorothée, Thierry Gali, Henri Dès, mais aussi Dalida, Mireille Mathieu, Michèle Torr, Trust et bien d’autres dont les chanteuses Nicole Martin et Marie Michèle Desrosiers au Québec. Tino Rossi demeure l’interprète officiel, avec cette chanson, il détient le record du single le mieux vendu en France (il en a vendu plus de 5,7 millions d’exemplaires).

En novembre 2010, elle est choisie pour le générique de fin du film d’animation de Luc Vinciguerra « L’Apprenti Père Noël », et est chantée par Arthur H.

Cette chanson est citée en page 6 de l’album « Astérix chez Rahàzade », ou Assurancetourix reprend la mélodie originale en commençant par « Petit Génie Ariel ». À l’instant même ou Assurancetourix enchaîne sur la phrase « Quand tu descendras du ciel », Abraracourcix se dirige vers l’arbre dans lequel Assurancetourix a bâti sa nouvelle hutte, et entreprend de l’abattre. C’est alors que Kiçàh tombe de son tapis volant.

En février 2010, le journaliste et écrivain François Cérésa a signé, aux éditions Pascal Galodé, un roman policier intitulé… « Petit Papa Noël » : après la découverte d’un pactole dans la cave d’un immeuble, mesquineries et rancœurs s’épanouissent tandis qu’une main aveugle frappe dans l’ombre sur fond de l’air célèbre, qui revient tel un leitmotiv.

Les commentaires sont clos